Syndiclic : N°09 Juin 2017

Décryptage détaillé des 8 ordonnances que Macron ne voulait pas dévoiler
On comprend mieux pourquoi le calendrier annoncé par Emmanuel Macron prévoyait d’attendre après les législatives pour dévoiler le contenu des ordonnances sur le droit du travail : il est explosif.
Le projet fuité va bien au-delà des éléments annoncés publiquement jusqu’ici. Il s’attaque notamment au contrat de travail, aux salaires, et à la santé et la sécurité au travail.
Mais le gouvernement ne dévoile pas l’ensemble du contenu qu’il souhaite modifier et c’est même un objectif assumé pour « ne pas courir le risque de contraintes insurmontables au stade de la rédaction des ordonnances ».
Les sujets listés sont beaucoup plus larges que prévu et lui donnent une marge de manœuvre inédite pour modifier la quasi-totalité des droits des salariés en catimini pendant l’été. Les mesures qui concerneraient directement les Ingés, cadres et tech sont nombreuses : salaires tirés vers le bas, télétravail, plafonnement des indemnités prudhommes…
L’Ugict, CGT Ingés Cadres Techs, publie ici un décryptage détaillée de ces 8 ordonnances qu’Emmanuel Macron aurait préféré ne pas dévoiler avant les législatives.
http://www.ugict.cgt.fr/articles/references/decryptage-ordonnances

Alain Deneault : « Total est un cas d’école pour étudier une nouvelle forme de pouvoir »
Géant hors norme et protéiforme, le groupe Total occupe une place à part dans le capitalisme hexagonal. Ancien bras armé de l’Etat en Afrique, outil d’influence diplomatique tout autant qu’infaillible machine à « cash » pour ses actionnaires, il s’est trouvé impliqué dans un nombre invraisemblable de scandales et de polémiques. Dans son dernier ouvrage, « De quoi Total est-elle la somme », le philosophe Alain Deneault, directeur de programme au Collège international de philosophie à Paris, fait de Total un cas d’école, pour tenter de comprendre ce qu’est une multinationale aujourd’hui, comment fonctionne son rapport au droit et s’exerce son pouvoir.
http://www.humanite.fr/alain-deneault-total-est-un-cas-decole-pour-etudier-une-nouvelle-forme-de-pouvoir-636297

Renault et PSA s’engagent à augmenter leurs commandes à GM&S
Le ministère de l’Économie annonce que les engagements pris par les constructeurs rendent possible la continuité de l’exploitation et les discussions sur la reprise de l’équipementier menacé de liquidation.
http://www.lefigaro.fr/social/2017/05/21/20011-20170521ARTFIG00160-renault-et-psa-s-engagent-a-augmenter-leurs-commandes-a-gmamps.php

Peut-on être « contre le travail » ?
Dans un essai désespéré, le philosophe italien Giuseppe Rensi explique que le travail est un ennemi de l’homme, à la fois haïssable et invincible.
http://bibliobs.nouvelobs.com/idees/20170519.OBS9645/peut-on-etre-contre-le-travail.html

« Vous n’êtes pas là pour être cadre » : chibani, j’ai perdu 43 ans de ma vie à la SNCF
Dans les années 1970, dans le cadre d’une convention signée entre la France et le Maroc, la SNCF a embauché environ 2000 Marocains, promettant de garantir « l’égalité des droits et de traitement » avec les employés français. En 2015, la SNCF a été condamnée aux Prud’hommes pour discrimination, après qu’environ 800 personnes ont déposé plainte pour discrimination. Les auditions en appel ont eu lieu cette semaine. Abdel E., 62 ans, revient sur son histoire.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1670310-vous-n-etes-pas-la-pour-etre-cadre-chibani-j-ai-perdu-43-ans-de-ma-vie-a-la-sncf.html

Que pensent vraiment les hommes de la charge mentale?
Le terme de « charge mentale » conceptualise l’idée selon laquelle logistique et organisation du quotidien seraient essentiellement à la charge des femmes. Qu’en pensent les hommes? Comment envisagent-ils la répartition des tâches dans leur couple?
http://www.lexpress.fr/styles/psycho/que-pensent-vraiment-les-hommes-de-la-charge-mentale_1908325.html

Muriel Pénicaud, la recrue idéale pour déminer les dossiers explosifs au Travail?
Sur le papier, la nouvelle ministre du Travail aurait le CV parfait pour mener la réforme du code du Travail. Vraiment?
http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/muriel-penicaud-la-recrue-ideale-pour-deminer-les-dossiers-explosifs-au-travail_1909560.html

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, face à son premier conflit social
A peine installée, la nouvelle ministre du Travail, Muriel Pénicaud, doit faire face à un conflit social. Des agents du ministère du Travail se sont mobilisés hier, jeudi 18 mai, à l’appel d’une intersyndicale réunissant la CGT, la CFDT, FO, Sud et la FSU. Objet de leurs protestations : la baisse continue des effectifs, notamment des inspecteurs du travail, qui entraîne une surcharge de travail importante, et une dégradation des services proposés aux usagers. « Le ministère du travail, jugé non prioritaire, subit de plein fouet les conséquences des politiques d’austérité. Entre 2009 et 2017, les effectifs ont diminué de près de 20 %, passant de 9 826 temps pleins à 7 983 », dénonce l’intersyndicale. Les contrôleurs du travail, chargés de faire respecter la loi et de prévenir les risques pesant sur les employés (-23% de baisse) et les adjoints administratifs (-26%) qui sont en première ligne. Dans plusieurs régions, chaque inspecteur du travail a désormais en charge 10 000 salariés. Ils estiment que pour travailler correctement, et remplir leurs missions de contrôle et de prévention, il faudrait en suivre dix fois moins.
https://www.bastamag.net/La-ministre-du-Travail-Muriel-Penicaud-face-a-son-premier-conflit-social

Libérer le travail
Ça bouge un peu. Alors que nous regrettions dans notre dernière livraison que les politiques se tiennent à l’écart du travail et que cette question soit absente du débat électoral, ce thème est revenu dans les discussions. Que ce soit lors des débats durant les primaires ou dans leurs meetings respectifs, les candidats ont fait entendre leurs différences sur les expositions professionnelles aux pesticides et aux perturbateurs endocriniens, sur la réparation des maladies psychiques professionnelles, sur le compte pénibilité, sur le temps de travail ou encore sur la démocratie dans l’entreprise.
http://www.sante-et-travail.fr/liberer-le-travail_fr_art_1465_78608.html

Sale temps pour les accords de temps de travail
Ils ont dit non à 70,77 % : appelés fin mars à se prononcer sur un projet d’avenant à l’accord « temps de travail » de RTE (Réseaux de transport d’électricité), les salariés de la direction Maintenance ont massivement rejeté la nouvelle organisation des « chantiers à délais contraints » proposée par la filiale d’EDF : élargissement de la tranche horaire d’intervention, réduction du délai de prévenance (ramené de sept jours à un seul) ou encore possibilité donnée aux managers de « désigner les salariés qui devront intervenir sur le chantier, avec remise d’un ordre de travail » s’il n’y a pas de volontaires.
http://www.alternatives-economiques.fr/sale-temps-accords-de-temps-de-travail/00078852

Comment Teva Santé a déconnecté ses salariés
Bien avant que la loi travail n’oblige les entreprises à instaurer un droit à la déconnexion, le laboratoire pharmaceutique s’est emparé du sujet. Les contours d’une charte, devenue accord collectif, avec sa directrice juridique, Béatrice Bihr.
https://business.lesechos.fr/directions-juridiques/droit-du-travail/contrat-de-travail/0212087869870-comment-teva-sante-a-deconnecte-ses-salaries-309786.php

Un fonctionnaire de Laval payé à «ne rien faire» réclame du travail
Le recours de cet ex-délégué FO, qui se plaint d’être placardisé depuis deux ans, a été rejeté par le tribunal administratif.
http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/05/21/un-fonctionnaire-de-laval-paye-a-ne-rien-faire-reclame-du-travail_1571222

L’enfer des open spaces
Sous couvert de faciliter la vie des salariés, les open spaces et les dernières innovations technologiques créent un climat à la « Big Brother ».
http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/05/22/bureau-sous-surveillance_5131453_4497916.html

Chez Walmart, vendeur le jour, livreur le soir
Pour rattraper son retard sur Amazon dans le e-commerce, le premier distributeur mondial propose à ses salariés de faire des livraisons sur le chemin du retour du boulot
http://www.liberation.fr/futurs/2017/06/03/chez-walmart-vendeur-le-jour-livreur-le-soir_1574294

Code du travail. Les sacrifices chez STX, vitrine de la loi travail bis
Pour son premier déplacement en France, Macron a choisi le chantier de Saint-Nazaire pour vendre sa future réforme. Les salariés sont prévenus, ils devront faire des « efforts ».
http://www.humanite.fr/code-du-travail-les-sacrifices-chez-stx-vitrine-de-la-loi-travail-bis-636906

Découverte d’un « Top 50 des arrêts maladie » à La Poste, la Cnil saisie
Le document classe par ordre décroissant les agents qui ont le plus d’arrêts maladie, dénonce le syndicat SUD PTT ce vendredi.
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/decouverte-d-un-top-50-des-arrets-maladie-a-la-poste-la-cnil-saisie_1914356.html

A voir

Télévision. Et la violence du grand capital, qui s’en émeut ?
Infrarouge. Dans le secret de la violence sociale. Ce soir sur France 2 à 23 h 15. Dans ce documentaire, Jacques Cotta recueille les sentiments de salariés et de chômeurs face aux cris d’orfraie du patronat et de certains médias concernant la violence sociale.
http://www.humanite.fr/television-et-la-violence-du-grand-capital-qui-sen-emeut-636434

Les salariés de Tati, victimes de la loi Macron
Ce lundi 22 mai, les salariés de Tati ont manifesté leur colère devant le ministère du Travail, à Paris. La loi Macron qui a supprimé l’obligation pour les groupes de financer les PSE de leurs filiales en redressement judiciaire, concentrait toutes les inquiétudes des employés. Une délégation de l’intersyndicale CGT-CFDT-Unsa a été reçue par la nouvelle ministre, Muriel Pénicaud. Reportage Franck Cartelet.
http://www.humanite.fr/videos/les-salaries-de-tati-victimes-de-la-loi-macron-636427