Contact numéro 3 – PMT, halte à la culpabilisation

Télécharger le tract complet au format PDF

Après des années de navigation à vue, le nouveau Directeur Général reprend la barre. D’aucuns diront que c’était nécessaire. Sur le fond, évidemment ! Sur la forme, les évidences sont ailleurs.
Les élus CGT, au travers des échanges avec les salariés, font le même constat alarmant :
Les réorganisations successives, passées (DAD, ex-Macifilia, DIT), en cours (DIT) ou à venir (DMD) entretiennent le doute
quant à l’avenir de chacun, l’exercice de son métier et son positionnement dans l’entreprise.
La pression sur l’encadrement (même au niveau des cadresde direction) se reporte sur tous les collaborateurs. Les arrêts maladie s’enchaînent (même à haut niveau), la démotivation est palpable et cette période d’entretiens de « progrès » révèl bien des situations alarmantes.
Pendant que le PMT nous impose des objectifs de résultats plus qu’ambitieux, les moyens pour y parvenir sont réduits de
manière drastique, les embauches indispensables deviennent comme par magie facultatives, la pression augmente d’un cran
chaque jour, générant bien entendu une souffrance au travail accompagnée d’une bonne dose de démotivation.
La santé de l’entreprise passe par celle des salariés. Si la situation continue de se dégrader, c’est l’entreprise toute
entière qui se met en danger.
Il est du devoir de la CGT d’alerter sur le fait que la marche forcée qui nous est imposée provoque déjà des dégâts
et les C.M.T (Conséquences à Moyen Terme) sont d’ores et déjà faciles à imaginer…
Alors n’y ajoutons pas de CULPABILITE !
Non ! Les salariés ne sont pas responsables des maux dont on veut les accuser
Non ! Les cadres ne sont pas tous responsables du mauvais rôle qu’on veut leur faire jouer.
Non ! Les salariés ne doivent pas culpabiliser si les conditions ne permettent pas de faire son boulot correctement.
Ce sentiment de culpabilité, finement entretenu, cherche à isoler le salarié en souffrance pour qu’il pense être le seul dans ce cas. Malheureusement, les élus CGT constatent quotidiennement que cette souffrance est partout. Si vous vous sentez isolé, si vous avez besoin de vous défendre, les élus CGT sont là pour vous accompagner et vous aider à gérer votre situation. Ce n’est que de cette façon que vos droits peuvent être défendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*